Allaitement VS Lait infantile : combat pour un bébé en bonne santé !

Allaitement VS Lait infantile : combat pour un bébé en bonne santé !

Allaiter son enfant au sein a toujours été un acte primordial et naturel à sa croissance. Or depuis un certain temps, l’on remarque que beaucoup de futures mamans, hésitent encore entre l’allaitement et le lait infantile.

En effet, selon une étude menée, de 1995 à 2006, le taux d’allaitement était estimé de 47 à 66 %. ​​​​Toutefois, depuis un bon moment, ce chiffre peine à évoluer. Au contraire, il régresse. Quelle est donc la cause de cette régression ? L’allaitement n’est-il pas limité ? Que faut-il faire alors ? Pour essayer d’en savoir plus, suivez ici.

Les avantages du lait maternel.

Le lait maternel a des effets positifs sur la santé et le développement du nouveau-né, tout comme sur ceux de la mère. D’abord, sur la santé de l’enfant, il permet :

La protection contre des microbes.

Étant donné qu’il est encore fragile, il ne peut pas se défendre tout seul contre certains microbes et parasites. Ainsi, grâce à la teneur en minéraux, en vitamines et en oligo-éléments qu’il y a dans le lait maternel, l’enfant arrive à combattre avec bravoure les microbes et cela lui évite ainsi de tomber malade. Il le protège.

Une digestion facile.

Le lait maternel contient tous les nutriments digestifs importants qui permettent au bébé de vite appréhender ce qu’il consomme. Ce qui favorise sa santé, sa croissance et son épanouissement.

La création des liens affectifs.

De tous les sentiments, le plus grand est l’amour. Ceci étant, lorsqu’un bébé tète les seins de sa mère, cette proximité crée un lien affectif indéfectible d’assurance et d’amour entre les deux. Cela pourrait faire de l’enfant un citoyen noble, honnête et serviable car il se sentira aimé, protégé et important pour sa communauté et la société.

En plus de ces bienfaits pour le bébé, l’allaitement a également des avantages pour l’épanouissement de la mère. Ces avantages se remarquent sur les plans suivants :

L’aspect sanitaire

Il a été prouvé scientifiquement qu’une femme qui se fait téter ou palper les seins, a plus de chances d’éviter des risques de cancer du sein. Alors, grâce aux succions du bébé, l’allaitement permet d’éviter cette maladie.

Le côté financier

​​​​​​​Là, il serait important de vous rappeler que le lait maternel coûte 0 €. Il est totalement gratuit, disponible à tout moment, en quantité et accessible également à tous les bébés.

Ceci dit, il n’est pas rare de voir certains effets indésirables liés à l’allaitement sur la poitrine des mères.

Les inconvénients du lait maternel.

Les inconvénients que suscite l’allaitement sont majoritairement à l’encontre des mères plutôt que des bébés.

En effet, il est fréquent de retrouver des mères qui se plaignent très souvent, après allaitement, de lésions et de douleurs aux seins. Des fois, elles se plaignent aussi de gonflements de seins pendant que d’autres, se plaignent du fait que leur poitrine tombe.

En ce qui concerne les inconvénients pour le bébé, ils se situent principalement au moment du sevrage. La transition n’est pas toujours simple pour le bébé. Il est beaucoup nerveux pendant cette période.

Remarquons que tous ces désavantages subis par les femmes sont liés à la succion du sein par leurs bébés. Heureusement, il existe un autre moyen d’allaiter vos bébés avec moins de conséquences pour les poitrines.

Quels sont les avantages et inconvénients du lait infantile ?

Le lait infantile est le suppléant parfait et adéquat au lait maternel. Il regorge de toutes les vitamines nécessaires à la croissance et à la santé de vos enfants.

Allaiter donc son bébé au biberon est une pratique bien plus importante que beaucoup l’imaginent.

En effet, il dispose des mêmes vêtus que le lait maternel. Toutefois, contrairement à celui-ci, il est possible qu’un autre membre de la famille puisse donner à téter au bébé lorsque la mère est occupée. Lorsqu’elle prend son bain par exemple.

Pratique n’est-ce pas ?

La mère pourra ainsi vaquer paisiblement à ses occupations sans aucune crainte concernant son bébé. En plus de cela, elle n’aura pas à se plaindre de tous les maux que suscite l’allaitement. Le lait infantile offre également une gamme variée de produits. Ce qui permet à votre bébé de manger varié et de grandir sainement. Cependant, il a des inconvénients.

Déjà pour votre bébé, il se pourrait qu’il soit allergique à certains laits d’autant plus que ce lait ne contient pas d’éléments digestifs. Votre enfant est donc exposé à des infections et à la diarrhée.

Pour la mère, l’on peut remarquer un sentiment de culpabilité, un manque d’amour pour votre bébé et une dépense supplémentaire. En effet, le lait infantile et ses accessoires sont payants.

En comparant les avantages de même que les inconvénients de ces deux (2) types d’allaitement, force est de remarquer que le lait infantile remporte ce face-à-face avec plus au moins les mêmes avantages et moins d’inconvénients.

Fermer le menu